Comment éviter d’avoir froid dans un sac de couchage.


Pourquoi avons nous froid?

Lorsque la température extérieure qui nous entoure est plus élevée que celle de notre peau, notre corps va commencer a perdre de la chaleur, et nous allons ressentir cette sensation de froid.

femme qui a froid

Quelle est la temperature parfaite pour notre corps?

Lorsque nos cellules brulent les calories, elles fournissent à notre corps de la chaleur. Pour pouvoir fonctionner, notre corps doit autoréguler sa tempérarture comprise entre 36,1 et 37,2ºC. Ce phénomène s’appelle la thermorégulation.

Comment se produit la chaleur dans un sac de couchage?

Tout d’abord, nous devons expliquer le processus thermique généré à l’intérieur du sac.
La sensation d’être au chaud à l’intérieur du sac est due à notre propre corps: l’apport calorifique se convertit en chaleur. Le role du sac de couchage est de conserver cette chaleur en évitant tout perte.
Cette isolation se crée grâce à  la présence d’air dans la garniture du sac de couchage.
Il faut savoir que l’air est un isolant, et ne transmet que très  peu la chaleur: on a donc un système isoterme. C’est à dire que la température à l’intéreur du sac est pratiquement constante, car l’air contenu dans le sac ne laisse pas passer le froid de l’extérieure vers l’intérieur, et ne laisse pas non plus échapper la chaleur de l’intérieur du sac vers l’extérieur.

Pour info, les pertes de chaleur dans un sac de couchage sont dues à:

– Evaporation: la transpiration est un phénomène naturel, elle engendre une augmentation de l’humidité à l’intérieur du sac. Il faut que cette humidité soit expulsée à l’extérieur le plus rapidement possible, pour éviter tout refroidissement corporel, qui provoquerait une diminution calorifique à l’intérieur du sac de couchage.

– Conduction: lorsque 2 objets sont en contact l’un avec l’autre, il se produit un échange thermique. Pour ne pas rentrer dans des détails scientifiques, et pour simplifier l’explication, basiquement l’énergie se déplace toujours depuis le solide le plus chaud vers le solide le plus froid.

Dans notre cas concret, le sol possède une température inférieure que celle de notre corps. Lorsque nous dormons par terre, notre corps cederait contamment de la chaleur vers le sol, d’ou la nécéssité que notre sac de couchage ait une bonne isolation thermique, et inclure un matelas de sol.

– Convection: l’air chaud a toujours tendance a s’échapper et à laisser la place a l’air froid. D’ou l’importance de minimiser les ouvertures du sac de couchage, afin de ne pas laisser rentrer de l’air extérieur, surtout par des nuits de grands vents.

Trucs et astuces pour se proteger du froid

Mettre un sac à viande en soie ou en polaire.

Lorsque vous bivouaquez avec des températures en dessous de zéro, vous pouvez avoir froid dans votre sac, même ci celui-ci, est un sac de couchage grand froid spécial pour températures hivernales.

drap pour sac de couchage

Drap pour sac de couchage

Il est vrai que la résistance au froid diffère d’une personne à une autre. C’est à dire, que pour le même sac, un individu dormira bien au chaud, tandis que l’autre aura froid durant son sommeil.

Pour remédier à ce problème, vous pouvez rajouter un sac à viande (appelé aussi drap de sac), à l’intérieur de votre sac de couchage: vous gagnerez en température de confort tout en protégeant son intérieur contre la saleté, la sueur, etc…

C’est le complément idéal pour éviter un lavage fréquent de votre sac de couchage.

Les sacs à viande peuvent être fabriqués en différentes matières selon son utilisation: la soie, le synthétique polaire, le coton.

Matelas de sol de couchage

Même si vous utilisez un sac à viande, ce ne sera pas suffisant pour stopper les effets du froid, surtout si vous campez en pleine nuit glaciale. Vous devez rajouter un tapis de sol de couchage.

Nous nous lasserons pas de vous répéter que l’air est un isolant, et plus il y aura de volumen d’air entre le sol et votre corps, plus vous aurez une bonne isolation thermique, donc une sensation de chaleur accrue.

matelas de sol

Grâce à ce matelas de sol, votre sac de couchage vous durera plus logtemps

Utiliser des vêtements fonctionnels

Lorsque vous dormez dans votre sac de couchage, le fait de porter des sous vêtements et chaussettes adaptés augmente considérablement la sensation de chaleur.

Bien entendu, ces sous vêtements doivent être sec, car si ils sont humides due à la transpiration ou à une averse, l’effet sera tout le contraire: vous aurez encore plus froid.

Donc ôtez vos sous vêtements humides et remplacez-les par des dessous secs.

N’oubliez pas non plus d’utiliser un bonnet ou une cagoule, car 30% des pertes de chaleurs se font par la tête. De même que pour les sous vêtements, procurez que votre Bonnet soit sec.

Une notion importante à retenir: un sac de couchage ne génère pas de chaleur, il contribue uniquement à retenir le chaud, et éviter qu’il s’échappe hors du sac.

Nourriture et boissons:

L’alimentation est importante dans la vie de tous les jours, mais elle est beaucoup plus importante lors d’un treckking par temps froid. L’organisme nécessite de beaucoup d’énergie pour pouvoir réaliser les activités telles que marcher, escalader, et produire sa chaleur corporelle. Plus il fera froid, plus vous aurez besoin de calories pour maintenir la température de votre corps.

Boire suffisamment d’eau durant la journée, evitera une déshydratation de votre corps. Si vous êtes déshydraté, votre organisme ne produire pas assez de chaleur, et vous aurez froid.

Une chose importante: ne buvez pas de boissons alcooliques. L’alcool ne réchauffe pas, il déshydrate. Il est vrai que quand vous ingorgiter une liqueur, au début vous ressentirez une sensation de chaleur, qui diminura au fur du temps, jusqu’au point où vous ressentirez un froid encore plus intense qu’avant d’avoir bu cette eau de vie.

Choix de l’endroit où camper

Rien de sert d’avoir un bon sac de couchage grand froid avec tous ces compléments, si on ne choisit pas un endroit convenable pour dormirla nuit. En effet, il serait judiciable de choisir un endroit à l’abri du vent, car une petite brise peut contribuer à augmenter considérablement votre sensibilité au froid. Protégéz-vous sous une tente, voir même derrière un rocher.