Entretien d’un sac de couchage

Il est important que l’entretien d’un sac de couchage soit fait régulièrement pour qu’il puisse garder toutes ses performances, et avoir une plus longue durée de vie.

Cela vous évitera de débourser une somme d’argent non prévu, car un sac de couchage peut se détériorer très facilement du à un mauvais lavage ou un séchage bâclé.

Ces mesures sont plus focalisées pour les garnissages en duvet qui sont beaucoup plus délicats à laver que ceux en coton, ou en fibre synthétique. Je ne veux pas dire par là que les synthétiques et le coton sont indestructibles, certes ils demandent moins d’attentions, mais il faut quand même prendre quelques précautions (lire la notice d’utilisation du fabricant).

L’entretien d’un sac de couchage commence par par le simple geste de savoir comment stocker votre sac.

Une petite video explicative:

Comment entreposer votre sac à la maison? 

La meilleure façon de stocker un sac, est de le déposer ouvert à plat, mais l’inconvénient est qu’il occupe beaucoup de place. Le suspendre est déconseillé, car tout le garnissage se tasserait et la répartition ne serait plus homogène.  Eviter de le stocker dans son sac de compression trop longtemps, car son garnissage s’âbimerait et perdrait de son efficacité.
Une solution pour le conserver, serait de le mettre dans un grand sac à filet pour que l’air puisse circuler, assurant une bonne aération, afin d’éliminer les mauvaises odeurs durant son stockage.

Comment plier votre sac de couchage durant la randonnée? 

Il faut utiliser un sac de compression (généralement fourni à l’achat), pour y entreposer votre sac.

Le rangement doit il se faire minutieusement, avec un pliage soigné? Non, car les pliures détériorent le garnissage.

Sac de couchage compact

Au contraire! Ça demande de la force au poing et de la vigueur pour rembourrer  énergétiquement en vrac votre sac de couchage dans son sac de compression.

De cette façon, les pliures ne seront jamais au même endroit, et le garnissage sera bien réparti.

Ayez le réflexe lorsque vous faites une halte pour manger, de bien penser à aérer votre sac de couchage en le posant ouvert à plat par terre. Eviter de l’exposer trop lontemps au soleil, les UV peuvent détériorer le tissu.

Quelques astuces pour conserver votre sac de couchage

1/ Couvrir légèrement l’intérieur de votre sac avec du bicarbonate de soude. C’est un produit  naturel, et qui possède un grand nombre de qualités très intéressantes:

– Fongistatique: il stoppe la prolifération de champignons qui engendrent des moisissures et peuvent provoquer des maladies de peau.

– Non toxique

– Biodégradable, écologique

Lorsque vous utiliserez votre sac la prochaine fois, pensez bien à le secouer, afin d’enlever la poudre bicarbonate.

2/ Au cas où vous n’auriez plus de produit spécial duvet pour le lavage, vous pouvez utiliser un shampoing doux, car la composition du duvet est proche de celle des cheveux.

3/ Si vous voulez conserver votre sac de couchage longtemps, éviter de le laver trop souvent: optez plutot pour nettoyer localement les zones sensibles telles que le col, ou la capuche.

4/ Utiliser à l’intérieur de votre sac de couchage un drap de sac, appelé aussi “sac à viande”: il vous isolera et vous protègera d’avantage du froid. De plus, ces sacs vous permettent de conserver propre l’intérieur de votre sac de couchage, car c’est le drap de sac qui se salira.
Il vous sufira de laver uniquement le sac à viande et non le sac de couchage tout entier.

sac à viande

Il existe des modèles de sac à viande imperméables pour les glisser à l’intérieur des sacs de couchage enfant, indispensable pour les petites fuites de pipi.

5/ Pour les fanatiques du bivouac  sauvage, pour les gros durs qui aiment dormir directement au sol et sans tente, essayer d’avoir une petite pensée pour votre pauvre sac de couchage, qui va être soumi à des conditions extrèmes.

Tentez de trouver des espaces les plus propres possible: la terre sèche ou mouillée s’élimine facilement. Par contre, les taches d’herbes mouillées, là c’est une autre paire de manches: ces taches sont beaucoup plus difficile à faire disparaitre au lavage.

Alors, prenez vos précautions: intercalez entre le sol et votre sac de couchage une couverture de survie, ou un matelas gonflable.

Matelas gonflable

Une autre manière de le protéger, est de le recouvrir entièrement d’un sursac imperméable: il vous protègera du vent, et de la pluie. De plus, il se lave facilement.

sursac de couchage

6/ Certains sacs de couchage ont un tissu extérieur déperlant. Il suffit de le réimperméabiliser avec un produit spécial (genre spray), avant chaque sortie.

Pour conclure, l’entretien d’un sac de couchage est nécessaire si vous voulez conserver votre duvet durant très longtemps.